Borrelia burgdorferi : la recrudescence.

newsletter tiqueAnalyse par PCR: LA méthode alternative.

Diagnostiquer Lyme chez les animaux présente les mêmes difficultés que pour l’homme : douleurs et manifestations cutanées, rhumatologiques, neurologiques, cardiologiques, oculaires, hépatiques…

La liste est longue, d’où la complexité de poser un diagnostic. 

En 2003 déjà, le rapport sur la maladie de Lyme de l’Institut de veille sanitaire (InVS) faisait clairement apparaître que cette maladie était une zoonose dont le caractère émergent et la gravité potentielle se devait d’être surveillée.

Un réseau de surveillance de la maladie de Lyme est mis en place par les autorités avec pour objectifs de décrire la maladie et d’estimer son incidence […], de déterminer les zones géographiques les plus à risque dans la région, afin d’informer les professionnels de santé et la population en se basant sur des données fiables. » lire l’étude

Alors que partout dans le monde il est fait état d’un nombre croissant de cas (animaux et humains), que le nombre d’associations se multiplie, se professionnalise pour aider la recherche (Lyme sans Frontière, France Lyme…), le Ministère des Affaire Sociales et de la Santé fait le constat suivant :

« En 2014 le nombre de nouveaux cas en France a été estimé par le Réseau Sentinelles à 26 146 ; ce chiffre est stable depuis 2009 »Lire le rapport.

Le Docteur Péronne, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Raymond Poincaré à Garches (Hauts-de-Seine), « déplore la méconnaissance et le manque de mobilisation de l’Etat français autour de cette maladie, qui touche « officiellement quelques dizaines de milliers » de personnes dans le pays, « mais vraisemblablement beaucoup plus parce que les tests ne sont pas fiables. » Lire l’interview

Des chercheurs de l’Université de Munich étudient les incidences du réchauffement climatique sur la faune et la flore. Ils concluent de manière claire que le développement de bactéries, virus et parasites augmentant proportionnellement à la température, la tique comme les tous les insectes piqueurs, « gagnent du terrain de manière alarmante » et avec lui, les zoonoses transmises par piqûre, succions et aspirations. Lire l’article

Par ailleurs, en France, on associe la maladie de Lyme à la Borrelia et plus précisément Borrelia burgdorferi (alors que B. burgdorferi est l’espèce la moins représentée en Europe), alors que partout ailleurs, on associe à Lyme les co-infections suivantes : Babesia (32%), Bartonella (28%), Ehrlichia (15%), Mycoplasma (15%), RMSF (6%) et Anaplasma (5%).Lire l’étude

La méthode alternative la plus fiable reste aujourd’hui la PCR (Polymerase Chain Reaction). Les laboratoires vétérinaires la proposent. Pour la partie animale, les détections sont nombreuses et les vétérinaires sont extrêmement satisfaits des résultats par la méthode, mais pour l’homme, la PCR n’est toujours pas reconnue en tant que méthode de référence. Certains médecins font analyser leurs échantillons en Allemagne pour obtenir des résultats alors qu’en France, nous disposons de tous les moyens nécessaires et suffisants pour le faire.

Le rapport du réseau Sentinelle établi noir sur blanc que les tests de détection de Lyme ne sont pas efficaces. Le Haut Conseil de la Santé Publique également. Et pourtant, l’Immunofluorescence indirecte (IFI), les tests Elisa ou le Western-Blot, utilisé comme méthode de confirmation, sont toujours utilisées pour qualifier et quantifier Lyme en France.

Que faire ?

En Allemagne, où la PCR est la méthode de détection de Lyme, on répertorie 20 fois plus de cas qu’en France écouter l’interview. Si les chiffres étaient justes, le nombre de cas de contamination de l’homme et de l’animal par la tique ferait basculer les industriels, les laboratoires et les autorités de santé publique vers une vraie prise en charge de la maladie et de ses vecteurs de propagation.

En attendant, tout le monde attend.

V.M 04/07/2016

Informations complémentaires sur notre site www.diagnculeis.com

Pour toute commande d’analyse, cliquez ici:

Espèce féline: Bilan LYME Chat

Espèce canine: Bilan LYME Chien